3 raisons de se mettre au cyclisme sur route

3 raisons de se mettre au cyclisme sur route

Vous aimez la sensation de liberté qu’on a sur le vélo ? Lorsqu’on a l’impression d’aller vite et de glisser sur la route. On pourrait faire cela des heures, on pourrait défier la cote, pour aller plus loin et plus vite.

DCIM100GOPRO

Le cyclisme sur route est quelque chose que j’ai découvert relativement récemment. J’ai toujours fait du vélo, c’est un fait. Cela a été pendant des années mon moyen de locomotion principal pour la simple raison que je n’ai pas le permis de conduire, et que je déteste m’enfermer. Puis je me suis mise à m’intéresser au cyclisme en général. J’admets même regarder des épreuves à la télévision, même quand cela n’est pas le tour de France. Je peux citer quelques noms de champions, et j’ai même une playlist de chansons qui parlent de vélo.

Ensuite il y a eu mon accident de vélo. Je crois que cela m’a donné l’envie d’en faire encore plus. J’aimais trop le vélo pour me laisser avoir par un type qui ne regarde pas ce qu’il fait sur la route. Je mérite de faire du vélo, ouais !

Sur les bons conseils de nombreux amis, j’ai fini par me mettre au cyclisme sur route. Oui, celui où tu sors très tôt le matin pour être tranquille sur la route et pouvoir aller loin. C’est ce cyclisme où tu ne mets pas de culotte, parce que cela te ferait trop de frottement à des endroits peu confortables.
Maintenant le cyclisme c’est difficile. Cela n’est pas de la promenade bien qu’on fasse de la distance et qu’on voit de magnifiques paysages. Mais voici tout de même les bonnes raisons pour s’y mettre.

1/Cela te fait relativiser sur ton look

Le jour où tu  assumes sans aucun problème ton cuissard, ton maillot de cycliste (jersey pour les intimes), ton casque, tes chaussures qui claquent, et surtout tes traces de bronzage, je t’assure que le jour où tu n’arrives pas à trouver la paire de chaussettes assortie à ton pantalon… tu relativises beaucoup.

Tu commences même à trouver cela cool d’être habillé en cycliste, te sentant fier sur ton destrier. Tu fais partie des vrais quoi, ça ne plaisante pas ici. On s’est levé à 7h un dimanche pour faire 60 bornes, ce n’est pas pour regretter un malheureux cuissard un peu moulant !

2/ Tu connais des mots super cools et tu frimes au decathlon

J’ai un vélo pour homme, et malheureusement il est un peu long pour moi avec les réglages par défaut. J’ai donc du changer la potence. Me rendant au decathlon du coin pour m’assurer que je choisissait bien le bon modèle de potence pour mon vélo, le vendeur semblait étonné que je sache ce qu’est une potence, que je sache que je veux en changer et surtout quelle taille je voulais. Pire, je pense qu’il a été fort surpris de me voir prononcer le terme clef dynamométrique. Admettez que c’est la classe, non ?

3/ Tu as mérité tes photos sur Instagram

chevreuse-huttopia-03

S’il y a bien une chose que j’ai retenue, c’est qu’une belle vue avec un panorama, cela se mérite. Parce que souvent la belle vue est en haut de la côte. C’est aussi simple que cela, si tu veux ta belle photo, tu grimpes.

Tu peux aussi rester en bas en prenant en photo ton pote qui grimpe la cote pour montrer la belle hauteur de la route qui monte. Il pourra la mettre sur sa séance Strava.

4 réactions au sujet de « 3 raisons de se mettre au cyclisme sur route »

  1. Par contre juste un petit truc pour être totalement au top niveau du (de la) vrai(e) qui se lève à 7h, il faut enlever les réflecteurs sur les roues 😉
    Sinon très sympa ton article 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *