Archives de
Catégorie : Recettes de champions

Boire du thé vert c’est bien, mais lesquels ?

Boire du thé vert c’est bien, mais lesquels ?

Il y a quelques années ma mère me demanda de lui procurer du thé vert. Son médecin venait de lui dire que c’était très bon pour la santé. Je lui ai donc acheté du thé vert, sans trop comprendre son besoin puisqu’elle boit déjà du thé vert au jasmin (tradition familiale, chez nous on boit quasiment que du thé au jasmin), et elle m’a dit que je m’étais trompée.

Voyez-vous, mon thé n’était pas dans une boîte verte, les feuilles n’étaient pas franchement verdâtres épinard, et infusé c’était plutôt doré. En fait ma mère était persuadée que le thé vert était réellement vert comme des petits pois anglais, tout ça à cause de la pub à la télé et des packaging de thé de supermarché où pour reconnaître le thé vert, on met tout en vert. J’aurais du lui acheter du matcha, au moins il n’y aurait eu aucun doute !

Du thé vert, j’en bois tous les jours. C’est même largement mon préféré car il me détend contrairement au thé noir qui a tendance à m’échauffer les nerfs. En gros, la différence entre thé vert et thé noir est une affaire de cuisson. Le thé vert n’est quasiment pas oxydé, parfois à peine passé à la vapeur et séché, tandis que le thé noir a subi une oxydation complète pour être conservé beaucoup plus longtemps.

Le thé vert est réputé pour conserver tous les bénéfices du thé. Il est donc :

  • antioxydant,
  • hydratant (oui parce que tu bois surtout de l’eau chaude, et que l’eau chaude t’hydrates mieux),
  • riche en vitamine C (donc super pour lutter contre la grippe),
  • avec effets de la théine (caféine) atténués.

Pour le reste, on dit aussi que le thé vert permet d’éviter les cancers, d’avoir une bonne vue, etc. Mais je préfère ne pas trop m’avancer sur ces sujets !

Je bois donc du thé vert tout au long de la journée : au petit-déjeuner, en matinée, après le déjeuner, pour le goûter, le soir… J’ai même tendance à me faire un thé vert à chaque fois que j’ai envie de grignoter pour éviter d’y penser. Il en résulte que je bois vraiment beaucoup de thé vert, CQFD.

Alors pour y voir plus clair, je vous ai fait une sélection de 5 thés vert que j’apprécie boire à toute heure de la journée.

1. Genmaicha – Damman Frères

Thé vert japonais Genmaicha

Avant que Célina de RoseChiffon.fr ne m’en offre, je ne connaissais pas Genmaicha. Mais depuis que je l’ai goûté, je ne m’en passe plus. C’est le thé que j’achète et que je rachète, que je bois chaque jour sans hésiter. La saveur de riz soufflé aux petites notes de pop corn me rappelle le Congee (une sorte de soupe de riz) que je mange le matin chez mes parents.

2. Poire – Le Palais de thé

Poire est un des thés qui fait partie des Plaisirs Purs du Palais des thés. C’est un thé subtilement parfumé par de réels morceaux de poire. Un délice pour qui souhaite une note sucrée avec le sentiment de se promener dans un verger.

3. Cerisier Japonais – The-Passion.fr

Thé vert parfumé Cerisier Japonais

Voilà une enseigne de thés que je découvre avec surprise et plaisir. Le thé intitulé Cerisier Japonais a une réelle odeur de cerise qui évoque à la fois un clafoutis et une séance d’escalade dans un cerisier pour cueillir des fruits avant que les oiseaux ne les mangent !
À mon avis, il serait délicieux en thé glacé.

4. Sencha Fukuyu – Damman Frères

Thé vert japonais Sencha Fukuyu

Sencha Fukuyu est sans aucun doute un de mes thés nature préférés. J’ai mis beaucoup de temps à accepter de boire autre chose que du thé vert au jasmin. C’était le seul thé qui existait pour moi. Et puis lorsqu’on me fit sentir Sencha Fukuyu, j’ai été embaumée par une agréable odeur d’iode.

5. Impératrice de Jade – Fauchon

Je l’avoue, je ne savais même pas que Fauchon faisait du thé. J’admets d’ailleurs n’être jamais entrée dans un Fauchon, pas vraiment intéressée par les traiteurs de luxe. Pourtant j’admets que ce thé vert Imperatrice de Jade offert par mon père avec ses notes de noisette (enfin c’est Fauchon qui le dit).

Et vous, quel est votre thé vert préféré ?

Salade de mangue thaï express

Salade de mangue thaï express

 

On a chacun sa vision du confort food. C’est finalement très psychologique. Le confort food est le concept du plat, du type de nourriture qui nous met à l’aise. C’est un plat connu, peut-être traditionnel, qui permet de se remémorer un souvenir agréable. On entre alors dans une certaine zone de confort car le temps du repas est celui de la réunion, et si le plat nous est familier, c’est comme avoir une certaine maîtrise de la situation ou rien de mauvais ne peut arriver.

Pour moi le confort food sera souvent un plat asiatique. C’est le type de cuisine avec lequel j’ai grandi et il y a peu de chance que j’y retrouve une trace de lactose inopportune (j’ai une énorme intolérance).

Je vous délivre donc une recette de salade de mangue, rapide et facile. Avec un peu de chance, elle pourra même épater les personnes avec qui vous partagez votre repas !

La salade de jeune mangue et la salade de jeune papaye sont typiques de la cuisine d’Asie du Sud-Est (surtout la Thaïlande et le Cambodge). On utilise ou de la mangue, ou de la papaye verte qu’on mélange le plus souvent avec du piment frais, des légumes, du citron vert, et des crustacés. Il s’agit généralement de petites crevettes ou de crabes marinés dans de la sauce de poisson salée. On ajoute aussi des herbes fraiches et des cacahuètes. Traditionnellement on mélange ces ingrédients dans un pilon en ajoutant les ingrédients un par un. Cela permet aux épices de bien imprégner le tout.

Ma recette est simplifiée et j’ai réalisé cette salade en une dizaine de minutes en rentrant de mon cours de yoga. Il vous faut :

  • 1 jeune mangue verte (plus c’est vert, plus c’est acide)
  • 1 petite carotte
  • de la coriandre fraiche
  • de l’aneth fraiche (pas top traditionnelle mais j’en avais sous la main)
  • de la sauce de poisson salée
  • de la sauce chili asiatique.

Mon astuce pour avoir cet effet de légume rapé fin et large est de prendre mon légume et de tailler des traits dedans avec un couteau. Je prends ensuite un couteau économe que je passe sur le légume comme si je continuais de l’éplucher. Faites cela avec la mangue et la carotte.

On mélange le tout, on ajoute ses herbes fraiches, quelques gouttes de sauce de poisson et la sauce chili.
La sauce de poisson salée a pour but de couper l’acidité de la mangue si elle est très jeune, si vous n’en avez pas ou si l’idée de mettre de la sauce de poisson vous embête, vous pouvez simplement saler la salade.

Cette salade peut se manger seule, mais le must est de l’accompagner d’un petit bol de riz blanc (du riz gluant c’est encore mieux) et d’un petit bouillon de légume avec des rondelles de pousses d’oignons. Là, vous êtes sûres de faire vraiment comme en Thaïlande.

2 recettes de smoothies pour vos journées d’hiver

2 recettes de smoothies pour vos journées d’hiver

J’ai reçu en cadeau de nouvel an chinois une énorme corbeille de fruits. J’ai de quoi me nourrir pendant une bonne semaine de salades fraiche et de jus de fruits frais. Faire des smoothies est donc une solution idéale pour consommer rapidement ses fruits qu’on craint de voir mûrir trop vite avec les chauffages des appartements.

Voici donc deux recettes de champions faciles à réaliser et vitaminées ! Elles ont réveillé notre dimanche et si jamais vous les tester, dîtes moi si vous avez apprécié !

Jus clémentine / banane / litchis

Petit-déjeuner breakfast
Oui j’utilise L’Équipe pour protéger mon plateau, j’assume.

Le litchi est un de mes fruits favoris. Pour moi il y a tout un folklore autour du litchis. C’est le fruits que je reçois pour le nouvel an chinois, celui qu’on épluche et qui colle au doigts tant le jus en est sucré. J’ai donc eu l’idée d’ajouter quelques un de ces fruits pour aromatiser mon basique jus à la pomme et à la banane. C’est une note de fraicheur appréciable le matin.

  • 1 poignée de litchis
  • 1 banane
  • 1 clémentine
  • 1/2 verre d’eau
  • une touche de cannelle pour finir

Smoothie vert

J’avais déjà testé une recette de smoothie vert improvisé qui ne m’avait pas beaucoup convaincue. Mais cette fois je peux vous assurer que ce jus était absolument délicieux. J’aimerais renouveler avec une poignée de salade roquette. J’ai en effet testé un jus à base de roquette dans un restau et c’était vraiment bon.

  • 1 banane
  • 1 petite pomme
  • 1/2 mangue jeune
  • 1 poignée d’épinards
  • coriandre fraiche
  • 1/2 verre d’eau
  • 1 cuillère à café de miel

Au blender cette recette est un peu épaisse. Je commence à sérieusement réfléchir à investir dans une centrifugeuse pour séparer un peu les fibres de mon jus (message subliminal pour Noël 2014).

 

Une journée de cure Dietox

Une journée de cure Dietox

L’idée de la cure détox m’a toujours attirée. Venant d’une culture où on pratique le jeûne sans trop de problème, cela ne me choque pas beaucoup de ne pas manger solide durant une journée et se nourrir à base de jus, d’eau, et de thé vert. Cela fait d’ailleurs plusieurs mois que je regarde régulièrement les tests et avis sur des méthodes de cure détox pour remettre son corps à zéro et le débarasser des excès de la vie moderne, aujourd’hui j’ai sauté le pas, et j’ai testé la cure 1 jour Dietox.
1 journée de cure détox au jus smoothies

Comme dirait mon médecin, je suis une personne avec beaucoup de soucis. Je digère mal, je dors mal, j’ai une courbe de poids qui joue au yo-yo, je suis deshydratée, bref, la totale. Et il est vrai qu’il m’arrive parfois de me sentir pas très bien dans mon corps. C’est comme le sentiment que mon corps serait encombrant. Je me traîne, j’ai l’impression de gonfler (c’est peut-être le cas) et je suis fatiguée. Cela arrive de manière assez cyclique, comme si j’entrais dans des phases d’hibernation.

Lire la suite Lire la suite

Le green smoothie, ça existe vraiment ?

Le green smoothie, ça existe vraiment ?

Parmi les petites décoctions dont on parle beaucoup et qui m’intriguent beaucoup, il y a le green smoothie. Le principe est plutôt simple. Il s’agit d’un smoothie vert grâce à des ingrédients… vert. Il y a de nombreuses recettes mais globalement si on arrive à mettre du kale (chou frisé), des feuilles d’épinards et des herbes aromatiques, c’est cool.

De mon côté, j’adore le céleri. Oui c’est bizarre, mais j’adore grignoter du céleri, manger du céleri, boire du céleri. Je crois que c’est mon lapin qui m’a donné goût au céleri branches.


Lire la suite Lire la suite