Deux mois pour s’y (re)mettre, objectif Stramilano!

Deux mois pour s’y (re)mettre, objectif Stramilano!

Ca y est, il va falloir s’y remettre… Finies les bonnes résolutions, l’excuse météo (y’a du brouillard je vais me perdre) et autres repousseurs de motivation, la Stramilano c’est dans 2 mois et si je veux renouveler mon exploit (j’y tiens), il va falloir que je m’y remette sérieusement! Pour ma défense, je n’ai pas complétement flemmardé cet hiver, je me suis équipée un peu pour lutter contre le froid, j’ai participé en décembre à la Babbo Running à Milan (la course des pères Noël organisée par Puma à Milan; 5km, pas de quoi hululer de fierté) (un peu, quand même) et je suis allée courir de temps en temps (j’admets, trois fois seulement depuis début janvier)

course milan

Il faut dire aussi qu’à chaque fois que je m’y remets, de vilaines courbatures aux mollets m’empêchent de bouger pendant 4 jours, d’où la difficulté de garder un rythme soutenu (je cours en fivefingers, on aura l’occasion d’en reparler, et l’appui se fait pas mal sur l’avant du pied, d’où les douleurs aux mollets)

Mais voilà, le calendrier ne me laisse plus le choix, et je suis bien décidée à me faire un programme d’entraînement sévère pour les deux mois à venir (pour tout vous dire, je suis assez curieuse de voir si je vais m’y tenir, et la lutte volonté Vs flemme promet d’être tendue) Evidemment, inutile de me promettre d’aller courir tous les jours, on va commencer mollo et augmenter le rythme petit à petit. Je vous donnerai mon programme chaque semaine et on fera un petit bilan de la semaine passée à chaque fois, comme ça si l’envie vous prend de me suivre, on verra si vous avez été plus courageux que moi!

running milan

Et puis Uty ayant un objectif de 5km programmé pour le 9 février, ça lui laisse le temps de s’entraîner pour venir courir avec moi à Milan fin mars! Voici mon programme:

Semaine 1 (on est mardi, je sais, mais pas question de repporter à la semaine prochaine, j’ai dit on s’y met!!!)
-mardi: 30 minutes de course et plein d’étirements pour qu’un jour de repos suffise à calmer mes mollets!
-mercredi: 1h de marche (ça détend les muscles, et ça de toute façon je le fais déjà presque tous les jours, ça ne me coute rien de l’insérer dans mon programme!)
-jeudi: 30 minutes de course, étirements
-vendredi: 45 minutes de gym à la maison (j’ai fait de l’aérobic pendant 1 an et je me rappelle encore tous les enchainements, mettez-moi un peu de musique et je vous fais la série complète!)
-samedi: 30 minutes de course
-dimanche: repos!

noel milan

Si je résiste à cette première semaine, je passerai à des sessions de course de 40 minutes (ce n’est pas un problème en soi, je peux courir 50 minutes sans problème, mais c’est plus contraignant à caser dans l’emploi du temps!) et peut-être que j’ajouterai quelques exercices de renforcement musculaire! En fait, la seule chose qui me dérange avec cette histoire de programme, c’est que j’aimerais que courir finisse par faire partie de ma routine, sans forcément avoir à m’imposer des « entrainements ». Courir me fait du bien, ça me calme et j’en ai bien besoin, j’aimerais seulement que ça devienne automatique, sans que j’aie à me dire que je dois aller courir… Mais évidemment, avant que ça ne devienne une habitude il faut un peu forcer la chose; on dit qu’il faut 21 jours pour créer une nouvelle habitude, dans trois semaines je devrais donc enfiler mes chaussures de course sans me poser de questions!

2 réactions au sujet de « Deux mois pour s’y (re)mettre, objectif Stramilano! »

    1. @Uty: j’avoue que j’aime bien le train, et si tu réserves à l’avance y’a des billets à 70 euro l’A/R! Mais l’avion c’est commode aussi, on a une super navette qui rejoint le centre-ville! euh mais c’est vrai que Milan est connue pour son brouillard (et ça m’est déjà arrivée d’etre désorientée quelques instants… de là à me perdre, faut pas éxagérer!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *