Le green smoothie, ça existe vraiment ?

Le green smoothie, ça existe vraiment ?

Parmi les petites décoctions dont on parle beaucoup et qui m’intriguent beaucoup, il y a le green smoothie. Le principe est plutôt simple. Il s’agit d’un smoothie vert grâce à des ingrédients… vert. Il y a de nombreuses recettes mais globalement si on arrive à mettre du kale (chou frisé), des feuilles d’épinards et des herbes aromatiques, c’est cool.

De mon côté, j’adore le céleri. Oui c’est bizarre, mais j’adore grignoter du céleri, manger du céleri, boire du céleri. Je crois que c’est mon lapin qui m’a donné goût au céleri branches.



Alors j’ai improvisé une espèce de green smoothie home made bizarre. Après moults lectures scientifiques dans les magazines féminins et les publications forme & santé, j’ai créé une recette vasée sur ce que j’avais chez moi. J’ai donc pris mes branches de céleri, ma demi pomme, une banane et des feuilles de salades. Le tout bien lavé, bien séché a été coupé et mis dans un blender acheté chez Darty Nation, un des Darty les pls moches de France.

Mais la réponse à la question que vous vous posez tous… Est-ce bon ? Honnêtement, j’ai utilisé des ingrédients particulièrement soft. Il n’y a pas de plantes aromatiques et encore moins de trucs qui pique. Non, ce green smoothie est un smoothie de débutant, que dis-je de larvette !

En plus, il y a du céleri branches. Bien-sûr que j’ai aimé !
En revanche, il faut tout de même que je vous avoue que je rate 9 smoothies sur 10. J’ai encore du mal à saisir cette alchimie nécessaire entre la quantité d’eau et la quantité de solide. Mais plus j’y pense, plus je me dis que j’aurais du acheter une centrifugeuse plutôt qu’un blender.



 

4 réactions au sujet de « Le green smoothie, ça existe vraiment ? »

  1. je me fais la meme reflexion au sujet de la centrifugeuse! et puis le problème des smoothies, disons-le, c’est la quantité! Parce que 1pomme +1banane+ 1concombre +1bouquet de persil, ça fait tout de suite un bon demi litre à boire! Faut etre 2 sportifs à la maison quoi, ou alors sympathiser avec un voisin en détox!

    1. @Flou : Exactement. Soit on fait avec les fruits entiers mais ça en fait trop, soit on utilise des demi-fruits. En revanche, j’ai testé plusieurs fois de garder un smoothie au frigo pour le lendemain et c’est pas bon !
      Ou alors ça fait partie des choses que je dois encore perfectionner…
      La centrifugeuse c’est bien, mais le problème de ces machines c’est qu’il faut les stocker !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *