Ne pas confondre non pratique sportive et sédentarité

Ne pas confondre non pratique sportive et sédentarité

Lectrice de publications autour de la pratique sportive, de multiples conseils pour rester motivée, je constate une forme de scission entre ceux qui font du sport et ceux qui n’en font pas. Comme s’il fallait nécessairement être ennemis, il y a un mouvement à mi-chemin entre le fait que ne pas faire du sport est nécessairement un manque d’organisation, et un constat simple qu’on n’a pas forcément envie de faire du sport.

Oui il est vrai qu’une activité physique régulière est conseillée pour la santé de tous : bienfaits cardio-vasculaires, lutte contre le surpoids et l’obésité, action déstressante, etc. Il n’est pas nécessaire de courir 50 Km par semaine, et encore moins de soulever de la terre tous les jours. On parle bien ici d’une activité physique. Alors faut-il que cela soit nécessairement du sport ?

Les chiffres sur la pratique sportive en France délivrés par le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, nous amènent quelques constats. Mais comme toutes les études, et toutes les statistiques, il convient de les interpréter.

chiffre-pratique-sportive-annee-2013
Fréquence de la pratique sportive au cours de l’année 2013, « Chiffres clés du sport 2013 », publié en juillet 2014, Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

Dans le terme « pratique exclusivement pendant les vacances », je comprends la partie de badmington familiale au bord du lac, les sorties en vélos pendant ses congés, ou encore la randonnée anuelle à la montagne. Le chiffre de 65% des répondants qui pratiquent une activité sportive au moins une fois par semaine est à mon avis loin d’être négatif.

Voici d’ailleurs la liste des activités déclarées.

Principales activités sportives ou physiques déclarées, "Chiffres clés du sport 2013", publié en juillet 2014, Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.
Principales activités sportives ou physiques déclarées, « Chiffres clés du sport 2013 », publié en juillet 2014, Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

Oui la marche loisir et le vélo utilitaire, la pétanque, et la baignade sont considérés comme de réelles activités physiques. Ainsi, lorsque vous vous promenez une heure, une fois par semaine avec vos enfants, nous pouvons considérer que vous pratiquez une réelle activité physique. Pas besoin de brûler 400 calories à la demi heure, il suffit de bouger. N’est-ce pas justement le sens réel de ne pas être sédentaire ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la sédentarité est le quatrième facteur mondial de décès.

En 2013, une étude OpinionWay de l’Observatoire de la santé Le Figaro-Weber Shandwick se voulait alarmante sur la pratique sportive des Français. Selon cette étude, 12% des Français disent pratiquer au moins 2 heures de sport par semaine. Il y aurait 88% des Français qui disent approuver le fait qu’une activité sportive est bénéfique pour la santé, mais que 12% d’entre eux ne sont pas des larves. Malheureusement cette étude ne semble pas selon l’article paru dans le Figaro définir d’abord ce qu’elle considère comme étant une activité sportive.

promenade-boisOr, j’imagine de nombreux cas où des personnes non sédentaires ne vont pas déclarer qu’elles pratiquent du sport. Il suffit de penser aux personnes qui ont déjà un métier physique : BTP, agriculture, ouvriers, techniciens logistiques, etc. Et bien-sûr, il y a aussi des personnes qui piétinent toute la journée : corps enseignants, commerçants, facteur, etc. Parmi ces personnes, il y en a qui ne pratiquent pas de sport an sens du footing/natation/sport en salle. Cependant on ne peut pas réellement les considérer comme étant sédentaires.

Par ailleurs l’OMS déclare dans ses conseils en terme d’activité physique :

Pour les adultes âgés de 18 à 64 ans, l’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, dans le contexte quotidien, familial ou communautaire.

Ma conclusion est donc là. Ce blog tient un peu de journal de motivation entre Flou et moi pour qu’on se motive à avoir des activités physiques ludiques dans lesquelles nous nous épanouissons. Pour ma part je suis surtout à la recherche d’un équilibre dans mon quotidien et le sport est une des manières que j’ai pour m’épanouir, être satisfaite de moi-même.
Cependant nous serons les premières à dire que pétrir une brioche pour ses amis le dimanche après-midi, c’est une vraie activité physique ! De la même manière, privilégiez la marche à pied entre deux arrêts de métro a bien plus de bénéfice qu’on peut le croire.

Alors si vous avez envie de prendre une bonne résolution et de vous mettre au sport, allez-y et profitez en pour choisir une activité qui vous plaise vraiment. Vous n’avez aucunement besoin de suer à en tremper vos vêtements pendant 1 heure. Faîtes le si vous aimez ça ! Mais ne le cherchez pas forcément à tout prix. Jouez au foot avec vos collègues, faites une partie de ping pong le week-end avec vos parents. En somme, mangez et bougez !

Les commentaires sont clos.