Reprendre du bon pied après avoir atteint un objectif

Reprendre du bon pied après avoir atteint un objectif

Après la Stramilano, j’admets avoir été traversé d’un coup de mou. Je n’avais pas tellement de motivation à pratiquer une activité sportive, comme si j’avais tout simplement envie de savourer ma victoire dans un premier temps. Cela ne signifie pas que j’ai été inactive, cela signifie plutôt que je me suis relâchée mais de manière à mon avis très positive.

Photo http://www.20kmparis.com/galeries/photos/la-course-2013
Photo http://www.20kmparis.com/galeries/photos/la-course-2013

Mes sorties running après la Stramilano ont été très tranquilles, entre 3 et 5 kilomètres pour ne pas trop solliciter mes jambes et mes genoux qui ont du mal à gérer ma chute dans les escaliers. Rappelez-vous, à peine 10 jours avant le départ pour l’Italie où je devais courir les 10 Km Stramilano, je faisais une très vilaine chute dans les escaliers du métro parisien. Mes jambes ont tapé net contre les marches d’un escalier en béton . Rien de cassé, mais de francs hématomes le long de la jambe gauche, un coup au coude, et un sérieux engourdissement. Résultat des courses, j’étais en totale compensation pour pouvoir continuer à courir malgré les douleurs. C’était franchement imprudent et j’ai développé des tendinites, ainsi qu’une bonne série de crampes à chaque sortie.

Je cours donc tranquillement, juste pour rester en forme et reprendre sur une bonne pente dès que mes hématomes seront définitivement guéries, et je continue le yoga.

Mais le coup de mou, c’est dangereux. On n’a aucune envie de régresser et encore moins de tomber dans une habitude qui pourrait être néfaste.

Alors je me suis donnée un défi complètement fou pour mon niveau actuel. Je me suis inscrite au 20 Km de Paris. Oui, moi, je me suis inscrite à une course de 20 Km alors qu’il y a 1 an et demi je ne pouvais pas en faire 2 sans cracher mes poumons sur l’asphalte. Je tiens d’ailleurs à dire que c’est de la faute d’Emmanuelle du blog Running Sucks. Mais je ne lui en veux pas.

La course des 20 Km de Paris a lieu le 12 octobre 2014 ce qui me donne environ 6 mois pour m’entraîner. Mon premier objectif « étape » est d’être capable de courir facile sur plus d’une 1 heure, et je n’en suis pas vraiment loin. On passera ensuite à des choses plus sérieuses !

5 réactions au sujet de « Reprendre du bon pied après avoir atteint un objectif »

  1. Héhéhé sur ce coup là, t’es obligée de rester une coureuse à pied jusqu’à octobre (pressioooonnn) ! Ça va très bien se passer j’en suis certaine, t’as le temps d’augmenter progressivement d’ici là. Ça va être COOL !!

  2. Comme je t’ai déjà dit je sais que tu vas y arriver 🙂 et puis après une course il faut un peu relacher c’est normal, le corps doit récupérer !

  3. Je découvre ton blog et je l’adore déjà ! Je me suis mise au running depuis 1 mois et demi, je m’entraîne pour un 5 km au mois d’octobre. Je tiens bien les 3, pour l’instant, je n’ai pas réussi à aller au-delà , mais j’y crois ! Donc je comprends bien ce que tu veux dire dans ton billet. C’est un très beau challenge que tu t’es fixée là, tu vas y arriver ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *