Sport, régime sans gluten et plaisir retrouvé

Sport, régime sans gluten et plaisir retrouvé

 

Vous vous etes peut-etre demandé où j’avais bien pu passer pendant les 6 derniers mois… En réalité, ça n’a pas été une période bien sportive, et pour cause! Une sinusite carabinée suivie d’une mononucléose m’ont mis K.O pendant de longues semaines au printemps, et comme longtemps après je ne m’en remettais toujours pas, entre fatigue, vertiges, tension dans les chaussettes et nausées permanentes, j’ai du me ménager pas mal… J’ai vu passer l’été dans une sorte de brouillard, quand ce n’était pas carrément de mon lit! Après pas mal de rdv médicaux et rien de bien concluant, il semblerait que je sois intolérante au gluten, ce qui expliquerait, outre pas mal de petits soucis rencontrés ces dernières années, mon état de fatigue général (je vous rappelle quand meme que j’habite au pays des pates et de la pizza!). Quoiqu’il en soit, le régime sans gluten suivi depuis la fin de l’été semble effectivement me réussir et, sans en faire tout un plat, j’ai résolu de m’y tenir!

sport running sans gluten

Qui dit énergie retrouvée dit… retour du sport! Ca n’a pas été facile après des mois d’inertie, d’autant que j’avais perdu quelques kilos au passage et pas mal de muscle. Jamais encore je n’avais ressenti cette sensation de faiblesse, cette étrange peur permanente de ne pas avoir la force d’arriver au boulot, de me faire mal, d’etre bousculée dans le bus… Le retour à la course a aussi marqué ça: la fin de ce sentiment là, et le bonheur de me sentir forte à nouveau, avec des capacités musculaires correspondant à ma volonté de faire!

Alors je ne suis pas encore revenue à mon niveau du printemps, je tatonne encore en ce qui concerne l’alimentation, et je ne suis pas encore sure de vraiment manger correctement (j’ai souvent faim n’importe comment, et je peine à trouver ce qui pourrait me rassasier vraiment, c’est un peu comme un sevrage tabagique où on boulotte faute de pouvoir consommer ce qui nous manque eéellement!), mais peu à peu je m’y remets, je récupère déjà plus vite qu’au début, et surtout je redécouvre le plaisir de la course…

blog sportif

Se fixer de petits objectifs (allez, 5 minutes de plus que la semaine dernière!), se remettre en mouvement d’une manière générale (fini le bus, le vélo orange a repris du service!), prendre plaisir à bouger, à prendre le temps de s’étirer, de retrouver un corps allié et non plus ennemi (vivre sans énergie quand on a 1000 envies, c’est vraiment une sorte d’emprisonnement)…

Je ne vous raconte pas tout ça pour excuser mon absence (meme si j’ai un peu honte de mon silence prolongé), mais, en philosophe à deux balles, je vais finir en vous disant de profiter. De votre énergie quand vous en avez, de votre bonne santé, du plaisir que vous prenez à bouger… Au delà des recommandations médicales ou du désir de challenge (ou de fermeté!), il y a ça aussi: la complicité d’un corps habité, qu’il faut savoir ménager quand il en a besoin, et aussi motiver quand ce sentiment de synergie s’éteint!

Je vous dis à très vite pour de nouveaux challenges et de nouvelles découvertes sportives! (et, si ça vous intéresse, des trucs et astuces concernant ma nouvelle vie de sportive aux placards sans gluten!)

2 réactions au sujet de « Sport, régime sans gluten et plaisir retrouvé »

  1. Je me retrouve dans ton billet. Arrêt du sport depuis 7 mois et ce jusqu’à la fin de l’année au moins suite à une fracture ce qui m’a permise de me rendre compte de mes mauvaises habitudes de vie et alimentaire. J’espère pouvoir retrouver rapidement le plaisir de courir que tu décris et qui me manque tant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *